jeudi 14 février 2008

Dominos revisités (par L.S)

Nos potes sont revenus de leur trip au parc national de Tanjung Putih (Kalimantan) avec un nouveau jeu en poche, enfin un jeu vieux comme le monde - les dominos - mais avec une règle pas piquée des hannetons : tu peux pas jouer = tu prends une pince à linge sur ta peau ! Où tu veux, mais à même la peau bien sur. Oulala le road trip javanais s'annonçait follement excitant!!!

Ça a l’air de rien des pauvres pinces à linge, mais quand on dépasse les 25 pinces à linge sur l’intérieur du bras, ou qu’elles squattent depuis une demi-heure sur le lobe des oreilles, on fait moins le malin, et ça tend un peu – et la peau et les nerfs - et le cerveau - puisque naturellement, on s'abrutit à coups d'arak avec un jeu si intelligent..

C'est pas le jeu de l'année mais c’est rigolo et finalement pas loin d’être digne du pouilleux (le jeu de cartes, pour les incultes) avec la largesse en plus puisque tout le monde s’en prend et le sadisme en moins puisqu’on se les met tous seul. Et pis, économique, à 15 000 roupettes le sachet de pinces à linge, et plusieurs seribuh les dominos, et 50 000 la bouteille d'arak au bar, he ben on peut en passer des fins de soirées à dominoter!!

2 commentaires:

Dam. a dit…

C'est fou ce que ça donne envie, ça doit être la photo, hypra-marketing...

Sinon y'a la variante où le perdant fait le poirier et son anus sert de pioche pour la partie suivante : fandart!

Peace.

Anonyme a dit…

Ca va pas... vous devenez cinglés les mecs !!!!!! MrJ. ; )